Pourquoi créer un centre d'excellence cloud ?

28 janvier 2020/Emilie Ravet

Un centre d’excellence cloud est une équipe d'experts, internes ou externes. Ils possèdent les connaissances, l'expérience et les compétences nécessaires pour vous aider à planifier et à passer au cloud. À la clé, plusieurs bénéfices.

 

Avant de détailler les avantages d’un tel centre d’excellence (ou CCoE pour « Cloud Centre of Excellence »), il est nécessaire de rappeler qu’il est synonyme d’équipe interfonctionnelle. C’est fondamental. Sa réussite et son efficacité reposent sur une règle d’or : être animé et dirigé par les personnes chargées de la transformation numérique de votre entreprise.

 

Les membres de cette équipe doivent en effet comprendre comment développer et gérer la stratégie, la gouvernance et les meilleures pratiques en matière de cloud computing, mais aussi avoir des compétences commerciales et techniques, un savoir-faire en matière de sécurité, une connaissance des produits, et bien plus encore.

 

En un mot, le cloud ne doit pas être résumé à une problématique technologique. Choisir telle ou telle solution n’est pas suffisant et pertinent. Le cloud n'est pas une destination, c’est un catalyseur de la croissance.

 

Ce sont des personnes qui, au final, détermineront le succès de votre stratégie de cloud computing. Si votre entreprise ne parvient pas à faire participer ses collaborateurs à tous les niveaux et à comprendre ce qu'il faut faire pour évoluer, alors le projet cloud a de fortes chances de capoter !

 

D’où la nécessité de mettre en place un CCoE. Vous en tirerez des bénéfices :

Un CCoE permet de créer de la valeur à tous les niveaux. Toutes les parties prenantes savent ce que l'on attend d'elles, ce dont elles sont responsables, et pourquoi. Cela réduit considérablement l'incertitude et la frustration.

Les différents métiers et les équipes informatiques disposent ainsi d’une meilleure compréhension des mesures à prendre pour atteindre leurs objectifs. En s’appuyant sur une approche unifiée pour intégrer de nouvelles technologies, il est possible de réduit la courbe d'apprentissage.

 

En conclusion, il est essentiel de mettre en place une stratégie de cloud computing qui soit à la fois durable et évolutive dans toute l'organisation, afin de maximiser votre capacité à réduire les risques et à tirer profit du cloud.


Emilie Ravet
À propos de Emilie Ravet : Emilie est responsable Marketing en charge de la publication des articles du blog.

À lire ensuite

Scalair rejoint l'OVHcloud Partner Program en tant qu'Advanced Partner

 

À compter du 1er septembre 2020, Scalair devient officiellement partenaire d’OVHcloud, entreprise voisine...

C'est quoi le PaaS ?

Le PaaS, ou Platform-as-a-Service, est un modèle de cloud computing qui fournit aux clients une plateforme...

Comment préparer un plan de sauvegarde/restauration ?

La sauvegarde et la récupération après sinistre commencent par une étape : un plan. Différents processus peuvent...