OCCIware : Le Projet Multi-Cloud

5 décembre 2016/Nabil Bachir DJARALLAH

OCCIware est une plateforme qui facilite l’accès aux ressources Cloud Computing, indépendamment des technologies et des standards sur lesquels reposent les différentes plates-formes Cloud et à travers les différentes couches existantes (e.g. : XaaS).


Cette hétérogénéité de standards présente une grande difficulté pour le développement du Cloud. Or, l’avantage majeur du Cloud est la livraison des services sans se soucier de la manière dont ils sont produits. Une facette du projet OCCIware s’occupe en particulier de l’élasticité du Cloud.

Découvrez le projet OCCIware et l'implication de Scalair au travers de cet article.

Automatisation de l'infrastructure sur des plateformes multi-Cloud

Dans le cadre du projet OCCIWare, Scalair intervient spécifiquement sur l’automatisation de l’infrastructure virtuelle (par ex. : machines virtuelles, conteneurs) sur des plates-formes multi-Cloud, ainsi que sur la reconfiguration des ressources Host (« Élasticité »).

Scalair a mis à disposition de l’ensemble des partenaires du projet des ressources IaaS basées principalement sur VMware mais aussi sur OpenStack. Par ailleurs, Scalair est également en charge du cas d’utilisation « DataCenter as a Service » (DCaaS). Ce cas d’utilisation repose sur une application de covoiturage déployée sur une infrastructure élastique (élasticité verticale et horizontale). L’élasticité est gérée par le produit OCCIware (par ex. : connecteur) pour communiquer avec les hyperviseurs, les machines virtuelles et les conteneurs.

L'élasticité Multi-Cloud : Une innovation majeure

Scalair apporte son expertise en matière de Cloud et sa capacité à fournir des ressources adaptées aux besoins du client. Il faut savoir que l’élasticité est l’une des fonctionnalités clés du Cloud computing, car elle ajuste de façon dynamique la quantité de ressources attribuées pour répondre aux variations de la demande des charges de travail.

On distingue deux types d’élasticité : horizontale ou verticale. Scalair prend en compte ces deux notions dans le cadre du projet OCCIWARE.

  • L’élasticité horizontale permet d’ajouter ou de supprimer des instances (machines virtuelles ou VM, conteneurs, etc.) de ressources informatiques
  • L’élasticité verticale consiste, quant à elle, à redimensionner (en les augmentant ou en les diminuant) les caractéristiques des ressources informatiques, telles que le temps unité centrale, les cœurs, la mémoire ou encore la bande passante réseau.

En règle générale, les fournisseurs de services Cloud recourent à l’approche basée sur la virtualisation pour concevoir leur pile. Les machines virtuelles et les conteneurs sont les unités de ressources les plus communément virtualisées. Scalair apporte deux plates-formes Cloud différentes au projet : une installation d’essai basée sur VMware et une sur OpenStack.

Les hyperviseurs ESXi (vsphere/VMware) représentent la technique de virtualisation la plus répandue ; il s’agit de produits privés ou propriétaires. Les hyperviseurs ESXi rendent possible l’élasticité verticale dans un sens, comme l’ajout de processeurs/de mémoire à chaud. En revanche, il n’est pas possible de retirer des processeurs/de la mémoire à chaud, à moins de redémarrer ou d’éteindre le système.

OpenStack est une plate-forme sophistiquée d’orchestration et de gestion Cloud concurrente. Elle utilise les plates-formes KVM/Qemu (hyperviseurs Open Source). Avec KVM/Qemu, il est possible d’ajouter/de retirer des ressources à chaud. Docker et Rocket sont des technologies de conteneurs mises en œuvre à grande échelle dans les infrastructures Cloud.  Il existe de nombreux outils performants de gestion de clusters pour les conteneurs tels que Kubernetes, Swarm ou CoreOS. Grâce à ces technologies, les conteneurs peuvent être ajustés à la hausse, à la baisse ou supprimés, et ce verticalement/horizontalement durant l’exécution de la commande. OpenStack peut être connecté au cluster du conteneur et à d’autres plates-formes de gestion de la virtualisation telles que vCenter.

Ces technologies présentent un grand intérêt pour Scalair et sont abordées dans le projet OCCIware

Découvrez pourquoi iDVROOM a choisi un cloud privé Scalair

Nabil Bachir DJARALLAH
À propos de Nabil Bachir DJARALLAH : Responsable du service R&D et DevOps, Nabil concentre aujourd’hui ses recherches sur l’automatisation, l’élasticité du Cloud et les méthodologies DevOps pour optimiser les ressources du Cloud et l’activité opérationnelle de ses clients.

À lire ensuite

Les atouts d'une approche hybride pour un Data Warehouse

Pendant des décennies, les entreprises se sont appuyées sur des Data Warehouse "classiques" pour consolider les...

Cloud-native, c’est quoi ?

Le cloud est de plus en plus utilisé. Paradoxalement, il est à l’origine de malentendus. Le Cloud revêt...

Observabilité cloud

La culture de livraison des logiciels évolue. Elle passe de la surveillance à l'observabilité. Celle-ci revêt...