6 Mythes autour du Cloud

8 février 2017/Emilie Ravet
Comme toute nouvelle technologie, il y a beaucoup d'idées reçues à propos du Cloud. Voici donc 6 mythes identifiés :

#Mythe 1 : Tout fonctionne mieux dans le cloud

Sachez tout d'abord que le cloud a sa place dans n’importe quel business, qu'il s'agisse d'une PME ou d'une grand entreprise multinationale.

Le Cloud est un ensemble de solutions qui se présentent sous différentes formes. N'hésitez pas à relire nos articles sur le IaaS, PaaS et SaaS ou sur le Cloud Privé et le Cloud Public.

Chaque solution possède ses avantages et ses inconvénients et permet de répondre à des usages particuliers. Mais le Cloud ne peut pas satisfaire tous les usages, ce n'est donc pas une solution absolue. 

Le cloud public pour certaines activités, le cloud privé pour d’autres, ou peut-être même une solution hybride ? Parfois, il s’avère que passer à une solution cloud n’est pas aussi évident que lorsque l'idée a été évoquée en réunion ; cela peut entrainer des difficultés qui ne sont pas forcément nécessaires pour votre business et son expansion.

Il est important de peser le pour et le contre... Le Cloud doit être une solution parmi d'autres, mais pas une solution impérative.

#Mythe 2 : Les données ne sont pas en sécurité dans le cloud

Mythe qui est né avec la disparition des serveurs physiques de l'entreprise et la sensation d'avoir moins de contrôle. On peut comparer ce sentiment à celui de la sécurité dans l'avion et du conducteur de voiture. Vous conduisez votre voiture et de ce fait, vous vous sentez en sécurité, alors que, dans un avion, vous ne pilotez pas mais vous êtes nettement plus en sécurité que dans une voiture. Et c'est pareil pour le cloud, quand vous pilotez vos infrastructures en direct, vous pensez être plus en sécurité qu'avec un cloud, alors que celui-ci vous fournira définitivement plus de sureté car il est piloté par des experts.

Les risques liés au cloud sont les mêmes que pour les solutions standards, à cette différence près : pour les solutions cloud, vous n’êtes pas tout seul à gérer la sécurité, vous êtes épaulé par votre fournisseur cloud et partagez ainsi les responsabilités.

Il convient donc d'évaluer avec pragmatisme le niveau de sécurité présent dans votre entreprise avec celle du Cloud sur différents aspects :

  • La sécurisation des ressources énergétiques (redondance électrique, climatique, etc...)
  • La sécurisation de l'accès aux serveurs (authentification, autorisation, etc... )
  • Les équipements de sécurité
  • Les équipes qui managent ces équipements
  • etc...

#Mythe 3 : Le Cloud est solution peu onéreuse

Le Cloud n'est pas systématiquement la solution la moins onéreuse, cela dépend de l'usage de l'entreprise et de ses besoins. Voici quelques exemples :

  • L'évolution des besoins de l'entreprise : Est ce que les besoins sont fluctuants ? Stables ? Pour des besoins stables, les infrastructures sur site (ou Cloud Privé) peuvent s'avérer beaucoup plus intéressantes financièrement comparées à des environnements de Cloud Public.
  • Le niveau de service souhaité : Pour des environnements qui doivent être opérationnels 7jours7 et 365 jours par an, les environnements Cloud peuvent s'avérer plus rentables qu'une solution on-premise selon la taille de l'entreprise.
  • Le modèle de licencing de l'éditeur qui est sans doute favorable pour des environnements dédiés plutôt que des environnements mutualisés.
  • etc...

La réponse n'est pas systématiquement oui ou non, le choix d'une solution Cloud doit être étudié en fonction du contexte et des besoins de votre entreprises.

Découvrez les points clés pour calculer le retour sur investissement d'une solution Cloud.

#Mythe 4 : Le Cloud est dangereux pour l'environnement

Est-ce qu'il vaut mieux avoir un véhicule individuel ou prendre les transports en commun pour limiter la pollution ? Pour le Cloud, c'est exactement la même chose, il est préférable de concentrer les moyens de refroidissement, de climatisation et d'électricité pour limiter l'impact sur la planète plutôt que d'individualiser cela par entreprise.

De plus, les datacenter sont de plus en plus intelligents et cherchent en permanence à optimiser la facture énergétique en faisant la chasse au gaspillage. Par exemple, le Free-cooling, qui consiste à utiliser l'air frais exterieur et permet de limiter le recours à la climatisation artificielle.

A en croire certains spécialistes, les Data Centers seront certainement les centrales électriques de demain. Des expérimentations existent, comme celle de la piscine publique de la Butte aux Cailles à Paris, qui sera chauffée par un Datacenter mis en place par la Mairie.

#Mythe 5 : Le Cloud supprime des emplois

L'émergence et l'adoption du Cloud modifie fondamentalement le métier des services informatiques des entreprises et ce changement provoque pas mal de craintes.

Il est évident que le métier du service informatique évolue, mais il ne va pas disparaitre pour autant. Les utilisateurs sont de plus en plus dépendants de l'informatique et ils ont besoin d'un service IT pour les accompagner au quotidien.

Il en va de même pour les services-métiers, car avec la digitalisation des entreprises, le service IT va devoir accompagner l'entreprise dans l'adoption et la maintenance des applications dans le Cloud, le suivi des SLA, le respect de la politique de sécurité, l'automatisation, etc...

#Mythe 6 : Le Cloud se résume à Amazon et Microsoft

Non, le Cloud ne se résume pas uniquement à Amazon et Azure. Les solutions Cloud sont très vastes, qu'il s'agisse de IaaS, PaaS et SaaS ou de Cloud Privé/Cloud Public. Il existe donc autant de fournisseurs que de solutions.

Chez Scalair, nous proposons une offre Cloud basée sur Cloud Privé et du Cloud Public sur nos propres infrastructures hébergées en France.

Alors, avez-vous enfin donc desmystifié le Cloud ?

Renforcer sa reprise d'activité grâce au Cloud

Emilie Ravet
À propos de Emilie Ravet : Emilie est responsable Marketing en charge de la publication des articles du blog.

À lire ensuite

Les atouts d'une approche hybride pour un Data Warehouse

Pendant des décennies, les entreprises se sont appuyées sur des Data Warehouse "classiques" pour consolider les...

Cloud-native, c’est quoi ?

Le cloud est de plus en plus utilisé. Paradoxalement, il est à l’origine de malentendus. Le Cloud revêt...

Observabilité cloud

La culture de livraison des logiciels évolue. Elle passe de la surveillance à l'observabilité. Celle-ci revêt...