Les atouts d'une approche hybride pour un Data Warehouse

9 décembre 2020/Emilie Ravet

Pendant des décennies, les entreprises se sont appuyées sur des Data Warehouse "classiques" pour consolider les informations opérationnelles et transactionnelles. Mais ces entrepôts de "première génération" ne sont plus adaptés au contexte actuel. Afin de bénéficier de plus d’agilité, les entreprises doivent privilégier une infrastructure hybride.

 

Spécifiquement construits dans le but d'exécuter des analyses, les Data Warehouse classiques voient leur intérêt s’atténuer. Les entreprises collectent en effet de plus en plus de données pour nourrir leurs applications critiques (informatique décisionnelle et analytique). Reposer les performances de son entreprise sur une solution « figée » et unique devient de plus en plus un handicap.

C’est la raison pour laquelle, la tendance est à l’adoption de plates-formes de données « as-a-service » comme le souligne le rapport « Voice of the Enterprise » de 451 Research.

 

« Les entreprises se tournent de plus en plus vers des environnements en cloud hybride parce qu'elles constatent qu’ils combinent les avantages du cloud public (infrastructure évolutive, paiement à l'utilisation) et du cloud privé (contrôle, prévisibilité). Cette approche oblige à placer les différentes workloads dans l'environnement où leur efficacité sera la meilleure pour l'entreprise, même si cela implique de moderniser les logiciels pour améliorer l'expérience client ou de sécuriser l'accès aux applications et aux données stratégiques », précisent les auteurs de ce rapport.

 

Minimiser les risques

Une solution hybride dans le cloud est indispensable pour moderniser un Data Warehouse. Les entreprises ont besoin qu’il soit plus rapide, plus efficace et plus moderne, mais également suffisamment robuste pour traiter d’importants volumes de données et de nombreux utilisateurs tout en fournissant des résultats d'interrogation en temps réel.

 

Outre les atouts connus du cloud en général, un Data Warehouse hybride permet de bénéficier de différents avantages parmi lesquels :

L’évolutivité : le cloud permet d'accorder un accès simultané à de très nombreux collaborateurs. La conception modulaire permet également d'ajouter facilement des nœuds de calcul selon les besoins. À la clé, une expérimentation analytique accélérée.

Une souplesse de déploiement : les solutions hybrides d'entrepôt de données permettent aux entreprises de déployer leurs workloads analytiques comme elles l'entendent, avec la souplesse qui leur permet d'optimiser les coûts et de minimiser les risques.

 

 

En conclusion, une approche hybride d’un Data Warehouse aide les entreprises à travailler avec des données vérifiables, qu’elles résident sur un cloud public, dans plusieurs environnements cloud, ou sur site. Des changements nécessaires sont propres à chaque entreprise, mais les gains à réaliser dans tous les cas sont trop importants pour les ignorer.


Emilie Ravet
À propos de Emilie Ravet : Emilie est responsable Marketing en charge de la publication des articles du blog.

À lire ensuite

Les atouts d'une approche hybride pour un Data Warehouse

Pendant des décennies, les entreprises se sont appuyées sur des Data Warehouse "classiques" pour consolider les...

Cloud-native, c’est quoi ?

Le cloud est de plus en plus utilisé. Paradoxalement, il est à l’origine de malentendus. Le Cloud revêt...

Observabilité cloud

La culture de livraison des logiciels évolue. Elle passe de la surveillance à l'observabilité. Celle-ci revêt...