FinOps : comment optimiser ses coûts

14 janvier 2020/Emilie Ravet

L'optimisation des coûts des ressources IT est l'un des critères incitant les entreprises à migrer vers le cloud. La conversion des CapEx en un OpEx est tentante. Mais en réalité, l’optimisation des coûts du cloud est encore mal maitrisée. D’où l’idée de s’appuyer sur le FinOps.

 

Après les premières semaines sous le signe de l’optimisme, le réveil est souvent douloureux. Le cloud ne se résume en effet pas qu’aux avantages mis uniquement en avant : flexibilité, solutions innovantes, paiement à l’usage…

Très vite vient la question qui fâche : le cloud est-il si bénéfique que cela en termes de coûts ? Or, cette question relève encore du casse-tête. De nombreuses entreprises ont encore du mal à optimiser les coûts des ressources du cloud.

L'IBM Institute for Business Value a récemment mené une enquête auprès de plus de 1 000 cadres dans 19 secteurs différents. Il a constaté que 85 % des professionnels exploitaient plusieurs environnements de cloud dans leur entreprise.

Or, dans un environnement Multicloud, l'optimisation des coûts est très difficile à maitriser. D’où l’apparition d’une nouvelle discipline : les opérations financières ou FinOps.

Sa finalité est d’améliorer la capacité d'une organisation à comprendre les coûts du cloud et à faire des compromis. De la même manière que DevOps a révolutionné le développement en brisant les silos et en augmentant l'agilité, FinOps augmente la valeur métier du cloud en réunissant différents métiers.

Quelles que soient la taille et l’activité d’une entreprise, il est indispensable d’optimiser les coûts du Cloud.

1 - Assurez-vous d’utiliser le bon cloud

Les technologies de cloud computing sont de plus en plus sophistiquées. Il est indispensable de passer en revue, chaque année, vos déploiements pour vous assurer que vous avez les bonnes charges de travail dans les bons clouds. Par ailleurs, tous vos workloads ne doivent pas être nécessairement déployés dans le même environnement.

2 - Optimisez votre déploiement dans le Cloud

Si vous déployez pour la première fois des charges de travail sur une plate-forme telle qu'Amazon web service (AWS) ou Microsoft Azure pour ne citer que les plus connues et utilisées, n’hésitez pas à faire appel à un partenaire compétent. Cet accompagnement peut être un véritable atout pour vous aider à réduire les coûts mensuels du cloud.

3 - Externalisez une partie ou la totalité de votre gestion des clouds

De nombreux départements informatiques sont à court de personnel avec des ingénieurs portant plusieurs casquettes. Là aussi, un partenaire spécialisé dans le cloud computing peut vous aider à trouver et à éliminer ces ressources afin de réduire vos coûts.

New Call-to-action

Emilie Ravet
À propos de Emilie Ravet : Emilie est responsable Marketing en charge de la publication des articles du blog.

À lire ensuite

Les bonnes pratiques pour une migration réussie

De nombreux DSI et responsables informatiques pensent qu’une migration vers le cloud revient à aller héberger...

DbaaS : l’avenir des bases de données

Pour gagner en agilité et en efficacité, les entreprises entament la migration de leurs bases de données dans le...

Big Data : profiter du cloud pour mieux exploiter ses données

Le Big Data représente les énormes volumes de données, à la fois structurées et non structurées. Leur traitement...