Comment le Cloud peut optimiser votre stratégie d'investissement ?

9 novembre 2016/Damien Vignaut

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter le Cloud.

D'un point vue financier, ce modèle offre des avantages indéniables et permet un certain nombre d'optimisations.

Directeur & Responsable Financier, voici 5 points qui vont vous démontrer que le Cloud permet d'optimiser votre stratégie financière.

1. Libérer la trésorie

Rappelons quelques notions : CAPEX vs OPEX

Le mode CAPEX (Capital Expenditure) correspond à des dépenses d'investissements pour l'achat du matériel : l'achat d' une infrastructure On Premise correspond à du CAPEX.

Le mode OPEX (Operating expenses) correspond à des dépenses inhérentes à l'activité elle-même. C'est le cas du Cloud qui permet de verser un abonnement et de payer à l'utilisation. On ne paie pas d'avance mais on consomme en fonction du besoin.

Le passage du mode CAPEX vers un mode OPEX apporte donc de la flexibilité et permet de libérer de la trésorie (bien souvent le nerf de la guerre pour l'entreprise). Les dépenses peuvent donc être allouées pour des projets en lien directement avec le coeur de métier de l'entreprise comme la R&D ou encore l'embauche du personnel.

Le mode OPEX permet aussi d'aller beaucoup plus vite sans passer par des processus souvent lourds et répondre ainsi aux besoins immédiats de l'entreprise. Cette dernière gagne en agilité, ce qui peut devenir un avantage concurrentiel sur son marché.

2. Libérer du temps homme

Le passage en mode Cloud permet aussi de libérer du temps au sein de l'équipe informatique. Certaines tâches comme l'entretien de la salle informatique, la gestion du matériel, la supervision des alimentations, disques, charge des commutateurs, etc ... ne sont plus à la charge du service IT mais du prestataire Cloud.

Cela permet donc de libérer du temps homme pour le reaffecter au service des utilisateurs qui sont toujours de plus en plus exigeants en termes de réactivité.

Dans certains cas, l'entreprise peut se passer d'une gestion 24/7 qui peut être entièrement prise en charge par son prestataire Cloud. Cela lui permet de s'affranchir des contraintes réglementaires liées au travail la nuit et le dimanche.

Selon Xavier Ronot, Directeur administratif et financier du groupe Defrenne

“Nous avons gagné en efficience, en rapidité et en sécurité. Notre responsable informatique est désormais disponible à 80% pour les utilisateurs contre 20% auparavant"

3. Libérer des m²

Le Cloud permet d'externaliser la salle informatique de l'entreprise, qui pourra de ce fait, être réutilisée pour d'autres usages ; c'est d'autant plus intéressant si l'entreprise dispose de grandes salles informatiques.

Ces m² peuvent être réaménagés en bureau pour accueillir des nouveaux salariés par exemple. Un élément qui peut être particulièrement intéressant, surtout quand l'entreprise est en croissance et qu'elle cherche de la place sur un secteur qui peut être parfois tendu. Cela peut aussi être l'occasion de retarder tout simplement un déménagement.

4. Payer en fonction des besoins de l'entreprise

Le Cloud permet un paiement à l'usage à la hausse comme à la baisse. Observez la courbe ci-dessous :

paiement-usage.png

L'escalier gris  correspond à l'estimation des besoins, celle-ci est généralement réalisée sur 3 ans (5 ans pour certaines entreprises). Dans le cas d'un mode CAPEX, l'entreprise va se baser sur cette estimation pour réaliser son investissement matériel.

Cependant, la courbe des besoins réels de l'entreprise (courbe noire) varie en fonction du contexte économique, du marché, etc... L'entreprise peut se retrouver dans une situation de gaspillage lorsqu'elle ne consomme pas pleinement son IT. Ce phénomène est fréquent en début d'investissement. La question est de savoir en combien de temps, l'entreprise va atteindre sa vitesse de croisière (utilisation à 80% de son infrastructure on premise). Autre cas, celui de l'entreprise qui connait une forte croissance et qui a sous estimé ses besoins. Elle doit alors réaliser de nouveau un investissement qui peut s'avérer lourd niveau process et long en termes de livraison.

Avec le mode OPEX, la gestion est beaucoup plus facile, il suffit d'ajuster à la hausse comme à la baisse les ressources virtuelles, ce qui est rendu possible grâce au sans engagement de durée. Avec les modes de facturation à l'heure ou au mois, il est très simple de suivre parfaitement la courbe des besoins. 

5. Maitriser le budget IT grâce aux outils fournis par le Cloud

Dans le cas où l'entreprise réalise un investissement pour gérer l'infrastructure, il n'est pas toujours évident de savoir précisément comment les ressources de cette infrastructure sont utilisées. 

Dans le cas du Cloud, il est tout à fait possible de disposer d'outils qui offrent de la visibilité sur la consommation des ressources.

Exemple-de-rapport-compressor.png

Exemple de rapport

Ces ressources telles que les machines virtuelles, les licences, etc... peuvent être ventilées par code projet et être suivies mensuellement.

6. Disposer des dernières technologies

Les fournisseurs de Cloud évoluent rapidement et déploient régulièrement du nouveau matériel intégrant des nouvelles technologies. L'entreprise qui fait le choix du Cloud peut alors accéder beaucoup plus vite aux dernières infrastructures sans attendre le prochain investissement (Mode Capex).

L'entreprise peut donc innover et garder un avantage concurrentiel sur son marché.

Comment l'ASRL a divisé ses coûts de gestion informatique par 4

Damien Vignaut
À propos de Damien Vignaut : Avec un parcours dans le domaine de l’intégration d’infrastructures IP, Damien a une vision IT orientée vers le client final. Entré il y a quatre ans chez Scalair, il est Responsable Production Infrastructure. Il met à profit son expérience pour construire et exploiter des solutions de clouds. Dans une démarche réaliste et pragmatique, Damien exploite et agrège les meilleurs datacenters, opérateurs, équipements afin d’offrir des infrastructures « scalables » sur un mode de consommation à l’usage.

À lire ensuite

indisponibilite-si-1

5 mesures pour limiter l'impact d'une indisponibilité du SI

Une panne informatique, un piratage, un dégât des eaux... les risques sont multiples. Ils peuvent avoir un...

protection-donnees-aws

3 mesures indispensables pour protéger ses données dans AWS

La moitié des entreprises qui utilisent le service de stockage cloud Amazon Web Services (AWS) S3 ont subi au...

virtual

Six types de virtualisation

Réduction des coûts, utilisation efficace des ressources, meilleure accessibilité, minimisation des risques......