Fonctionnement et avantages d'un CDN

28 mai 2018/Charlotte Petyt

Sites de e-commerce, sites media, éditeurs de logiciels... De nombreux secteurs peuvent tirer profit d’un « Content Delivery Network ». Un CDN permet en effet d’encaisser des pics d’activité sans surdimensionner les serveurs origine. Votre entreprise y gagne en agilité.

Les internautes, particuliers et professionnels, ont pris goût aux connexions rapides. Malheur donc aux sites et services en ligne qui sont mal optimisés. La sentence est sans appel. Ainsi en matière de taux de rebond (pourcentage d’utilisateurs quittant un site Web mobile après la première page consultée), la vitesse est le facteur dont l’impact est le plus important.

Le temps de réponse du DOM (temps nécessaire pour que le navigateur reçoive et analyse le code HTML de la page) a aussi un impact majeur : plus ils sont élevés au cours d’une visite, plus les taux de rebond le sont également.

Selon une étude de Google et de SOASTA (une société d’analyse de performance), les temps de réponse du DOM pour les sessions avec rebond étaient 55 % supérieurs par rapport aux sessions sans rebond.

Le fonctionnement d'un CDN

La mise en page, l’ergonomie du site, l’optimisation des images sont autant de facteurs déterminants. Mais encore trop peu d’entreprises s’appuient sur les performances d’un CDN (« Content Delivery Network ») pour accélérer la vitesse de chargement de leur site. Les bénéfices sont pourtant évidents pour certaines activités. L’accélération de l’affichage graphique peut en effet améliorer les revenus des sites d’e-commerce.

Ce « réseau de diffusion de contenu » est constitué de différents serveurs répartis géographiquement sur la planète. Cette plate-forme de serveurs peut ainsi optimiser la diffusion de contenu, notamment des applications Web et du contenu multimédia en streaming. Aujourd’hui, la majorité du trafic Web est servie par les CDN, y compris le trafic provenant de sites majeurs comme Facebook, Netflix et Amazon.

 Un CDN se compose de deux types de serveurs :

  • des serveurs d’origine qui servent à introduire les contenus dans le réseau;
  • des serveurs périphériques implantés à différents endroits géographiques pour répliquer les contenus des serveurs d’origine.

Une technique qui n’est pas récente et dont la finalité semble évidente : rapprocher le contenu de l’utilisateur ! Grâce à un mécanisme de routage, un CDN dirige l’utilisateur vers le serveur qui se situe le plus proche de lui.

Au début, son rôle se limitait à améliorer la diffusion du contenu en répliquant les fichiers couramment demandés (contenu statique) sur un ensemble de serveurs de mise en cache distribués à l’échelle mondiale. Mais la popularité des services CDN ne cesse de croître au fur et à mesure de l’apparition de nouvelles fonctionnalités.

Les principaux avantages d’un CDN

Un CDN va au-delà du simple « caching », il permet d’optimiser un site de plusieurs façons.

1 - Amélioration des temps de chargement du site

quel que soit le navigateur web ou l’appareil utilisé, les pages s’afficheront plus rapidement. Ce premier atout permet ainsi de réduire les taux de rebond et d’augmenter le temps que les internautes passent sur le site. En d’autres termes, un site Web plus rapide signifie qu’un plus grand nombre de visiteurs resteront plus longtemps. Rappelons en effet que Google utilise entre autres le temps de chargement comme critère de classement des sites...

2 - Réduction des coûts de bande passante

Grâce à la mise en cache et à d’autres optimisations, les CDN réduisent la quantité de données qu’un serveur d’origine doit fournir. Cela réduit ainsi les coûts d’hébergement pour les propriétaires de sites Web. Quelle que soit l’origine de votre contenu, cela minimise le besoin d’avoir des serveurs situés dans plusieurs datacenters internationaux.

3 - Augmentation de la disponibilité et de la redondance du contenu

Un trafic élevé ou des défaillances matérielles peuvent interrompre le fonctionnement normal du site Web. En reposant sur une architecture distribuée, un CDN peut optimiser l’accès même en cas de dysfonctionnements.

4 - Renforcement de la sécurité du site Web

Cet atout n’est pas très connu. Mais avec la multiplication des attaques DDoS (Distributed Denial of Service ou attaque par déni de service), un CDN apparaît de moins en moins comme un service annexe ou superflu.

Ce réseau distribué peut être utilisé pour identifier rapidement les attaques lancées contre votre site et bloquer les adresses IP des pirates. Cette technique (complétée par d’autres solutions de sécurité) réduit fortement les risques d’arrêt ou de perturbation du site.

En « relâchant » la pression sur l’infrastructure, un CDN représente donc une occasion d’améliorer sa qualité de service et donc son activité économique. Mais il convient d’être accompagné par un partenaire spécialisé afin de retenir une offre performante et dotée d’une suite d’outils en libre-service : sécurité réseau, gestion et surveillance des performances des applications et des outils de streaming en direct...

 

New Call-to-action

Charlotte Petyt
À propos de Charlotte Petyt : Charlotte est ce qu’on appelle « une passionnée de Cloud ». Ce qui l’anime, c’est la compréhension des problématiques des entreprises autour de la transformation digitale et l’évolution du marché du Cloud. Depuis 5 ans, elle travaille sur l’évolution des produits Scalair et de son outil de supervision : le CS Manager.

À lire ensuite

devops-excellence

De l'utilité d'un Centre d'Excellence DevOps

La transformation numérique n’est pas qu’une affaire d’outils. C’est aussi (et surtout) une question de...

cloud-commandement

Les 5 commandements à ne jamais oublier

Le cloud offre de nombreuses opportunités de croissance. Mais le choix des fournisseurs et la sélection des...

IaC-gestion-simple-environnement

Infrastructure as Code : une gestion plus simple des environnements

L'Infrastructure As Code simplifie l’administration de l’infrastructure IT. Le traitement ne s’appuie plus sur...